NOTRE BLOG

Écran Total
9 juillet 2019

Daniela Elstner devient directrice générale d’UniFrance

Suite au départ annoncé d’Isabelle Giordano, le 3 juin dernier, le comité exécutif d’UniFrance a choisi, le 8 juillet, Daniela Elstner pour lui succéder au poste de directrice générale. Actuellement actionnaire et directrice générale de la société de ventes Doc & Film International, celle-ci avait justement démarré sa carrière à UniFrance en 1996. Par la suite,Daniela Elstner a rejoint Les Films du Losange pour y créer le service international de la société de production, aux côtés de Margaret Menegoz. Elle y a développé pendant 10 ansles ventes internationales, coproductions et sélections en festivals de films signés Eric Rohmer, Barbet Schroeder, Jacques Rivette ou Michael Haneke.

 

C’est en 2008 que Daniela Elstner rejoint Doc & Film International pour ouvrir la société aux longs métrages de fiction et de documentaire, dont les œuvres de Chantal Akerman, Jacques Doillon, Nicolas Philibert ou encore Bruno Dumont. Elle prendra en 2015 la présidence de l’Association des exportateurs de films (Adef), qui a joué un rôle crucial dans la mise en place, par les pouvoirs publics, d’un système de prêts pour les exportateurs (Farap) et du fonds de soutien à l’export, représentant une avancée importante pour l’ensemble de la filière. Elle est également trésorière de l’Association des exportateurs européens (Europa International) et du Syndicat des entreprises de distribution de programmes audiovisuels (Sedpa).

 

 

« Daniela Elstner, figure majeure de l’export du cinéma français »

 

Réélu pour sa part à la présidence d’UniFrance, le 4 juillet dernier, pour un second mandat, Serge Toubiana a commenté cette nomination en déclarant : « Je me réjouis que Daniela Elstner, figure majeure de l’export du cinéma français, reconnue par l’ensemble de la profession pour sa connaissance du secteur et son réseau à l’international, rejoigne UniFrance comme directrice générale. Avec elle, et toutes les équipes d’UniFrance, l’association se donne les moyens de faire face aux défis rencontrés par le cinéma français sur de nombreux territoires, afin de défendre les intérêts des films, des artistes, des producteurs et de tous nos adhérents, dans un secteur en pleine évolution et plus concurrentiel que jamais. »

 

Après six années passées à la direction générale d’UniFrance, Isabelle Giordano quittera l’association fin juillet « pour développer de nouveaux projets« . Serge Toubiana a souligné l’importance des chantiers menés sous sa direction pour promouvoir le cinéma français dans le monde. Sous son impulsion, les festivals organisés par UniFrance ont gagné en visibilité dans un contexte mondial toujours plus concurrentiel. Attachée au développement de l’expertise au service des adhérents et des actions pour le renouvellement des publics, Isabelle Giordano s’est aussi souciée d’inscrire l’action d’UniFrance dans le cadre global des industries culturelles à l’export, plaçant au cœur de sa stratégie, l’accompagnement de la filière vers la transition numérique. « Je quitterai mes fonctions avec le sentiment d’une mission accomplie dans un secteur en pleine mutation, avait-elle déclaré suite à l’annonce de son départ. J’ai été heureuse d’avoir réussi à accompagner UniFrance dans son virage numérique et face aux nouveaux enjeux de diffusion et de distribution, et j’entends poursuivre à l’avenir mon engagement au service du cinéma français. »

 

Aucun commentaire sur cet article

Commentaire fermé !