NOTRE BLOG

Ecran total
13 janvier 2020

Jean-Baptiste Gourdin nommé à la tête de la DGMIC

Jean-Baptiste Gourdin a été nommé au poste de directeur de la Direction générale des médias et des industries culturelles (DGMIC) au ministère de la Culture, lors du Conseil des ministres du 18 décembre sur proposition du Franck Riester, ministre de la Culture.

Il succédera, le 15 janvier 2020, à Martin Ajdari qui occupait le poste depuis mai 2015, ce dernier étant nommé directeur adjoint de l’Opéra de Paris.

Au sein du ministère de la Culture, la DGMIC définit, coordonne et évalue la politique de l’Etat en faveur du développement du pluralisme des médias, de l’industrie publicitaire, de l’ensemble des services de communication au public par voie électronique, de l’industrie phonographique, du livre et de la lecture et de l’économie culturelle.

Dans ce cadre, elle propose et coordonne la mise en œuvre de mesures destinées à favoriser le développement des industries culturelles. La DGMIC est également mise à la disposition du secrétariat d’Etat chargé du Numérique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Né en 1981, Jean-Baptiste Gourdin est conseiller référendaire à la Cour des comptes. Il collabore avec le ministère de la Culture comme directeur de l’association de préfiguration du Centre national de la musique entre 2011 et 2012, puis coordinateur de la mission Acte 2 de l’exception culturelle. Après deux années passées au CSA, il est nommé sous-directeur du développement de l’économie culturelle au ministère de la Culture, en 2015. L’année suivante, il devient adjoint au directeur général des médias et des industries culturelles de Martin Ajdari au Service des médias.

Aucun commentaire sur cet article

Commentaire fermé !